Intégration de la plateforme Central Consent Manager

L’architecture de la plateforme à base d’ESB et de connecteurs permet de l’intégrer de manière non intrusive à tous les systèmes d’informations.

Schéma d'intégration de la plateforme CCM

Outil unique et central de gestion des consentements


Il est nécessaire d’être en mesure de faire le lien entre les différents systèmes d'informations en place dans l'entreprise. La plateforme Central Consent Manager est construite sur un ESB (Enterprise Service Bus). Cette brique permet l’ajout de connecteurs dédiés pour chaque solution gérant les consentements afin de communiquer avec ces dernières. Ainsi, la plateforme Central Consent Manager devient l’unique point de contrôle des consentements, quels que soient leurs formats ou applications d’origines.

Le consentement est une base légale essentielle d’un traitement de données personnelles dans le cadre du RGPD. De nombreux éditeurs ont pris ce fait en compte et ont implémenté une gestion des consentements dans leurs solutions (ERP, CRM, ...).

Une API personnalisée


Dans la mesure où les sources et supports de consentement sont souvent multiples (internet, application mobile, signature électronique, ...), la plateforme Central Consent Manager expose une API permettant à toute application cliente d'interagir avec elle et de gérer ses consentements, traitements et mentions d’informations.

Cette architecture permet à CCM de s’intégrer simplement, de manière non intrusive, à tout système d’informations existant et d’en faire l’outil unique et central de gestion des consentements.

Consultez notre FAQ pour plus d'informations

Gestion de la preuve


Les consentements recueillis par la plateforme sont signés et horodatés par une PKI (Public Key Infrastructure) agissant en qualité d’autorité de certification afin de garantir l’intégrité de ces derniers.